Vous êtes ici : Accueil > INFORMATIONS ADMINISTRATIVES > Grève unitaire mardi 12 janvier
Publié : 5 février 2013

Grève unitaire mardi 12 janvier

Madame, Monsieur

 Votre enfant n’aura pas classe le 12 février. Les
enseignants
seront en grève pour dire :

ü non à
l’actuel décret sur les rythmes scolaires,

ü oui à
une véritable amélioration de l’Ecole.

Depuis des semaines,
nous n’avons cessé d’attirer l’attention du Ministre sur les multiples
difficultés que pose la réforme des rythmes scolaires telle qu’elle a été
engagée.
A l’épreuve des travaux pratiques, c’est
la grande déception et l’irritation. Nous ne revendiquons pas un statu quo ou
un retour en arrière... Bien au contraire ! Nous voulons une réforme
réussie pour tous les enfants sur tout le territoire.

Ce décret n’améliore en rien les conditions
d’apprentissage de votre enfant :

· 
Il
suivra 24 heures d’enseignement auquel s’ajoutera un quart d’heure d’Activité
Pédagogique Complémentaire par jour soient 5h30 au lieu de 6h00.

· 
Certaines
municipalités envisagent de rallonger la pause méridienne à 2h45 voire 3h00.
Parallèlement, le taux d’encadrement passera de 10 à 14 enfants de moins de 6
ans et de 14 à 18 enfants de plus
de 6 ans par animateur.

· Il n’y 
aura plus de coupure le mercredi.

Où est l’intérêt de l’enfant pourtant vanté
à coup de déclarations fracassantes ?
Pas d’obligation d’activités périscolaire pour tous, gratuité facultative,
allongement de la pause méridienne sans garantie d’activités calmes et
éducatives, ... Où sont les locaux nécessaires et les animateurs formés ?

 Il s’agit aussi pour nous d’être entendus parce qu’on ne pourra mieux
faire réussir les élèves que
si on améliore nos conditions de travail : baisse des effectifs dans les
classes, temps pour travailler en
équipe, réhabilitation des Rased pour l’aide aux élèves en difficulté, création
de postes de remplaçants, une
réelle formation initiale et continue…

 Les parents, les conseils
municipaux, les enseignants et tous les partenaires doivent être consultés
avant toute modification du temps scolaire.

Le décret d’aménagement du temps scolaire doit être totalement
réécrit. Il faut se donner le temps de penser une vraie réforme et de
construire les conditions de sa réussite.

Nous comptons sur votre compréhension et
sur votre soutien.

 Les enseignantes
de l’école

 

Thème graphique adapté de styleshout sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License